L’hôtel continental et le groupe de résistants Elie

Le groupe Elie était un groupe de résistants actifs qui n’hésitait pas à attaquer les Allemands. Ils étaient spécialisés dans le vol d’armes. Quand les Allemands se rendaient à l’hôtel Continental, ils déposaient leurs armes et leurs manteaux aux porte-manteaux et les résistants en profitaient pour les (...)

La rue Porzier et la rue de Lyon

A l’angle du salon de café qui appartenait à la famille Porzier, on peut apercevoir une plaque commémorant leur arrestation par la police allemande. François Porzier faisait partie d’un groupe de résistants (F.T.P.) créé par Yves Mindren. Pour aider la résistance, ils ont volé des plans pour préparer un (...)

Le monument américain – Yvonne Le Roux

Le monument américain se situe au-dessus du port de Brest, nous voyons depuis ce monument la presqu’île de Crozon ». C’est un mémorial construit entre 1930 et 1932 puis reconstruit en 1958 après la seconde guerre mondiale. Le port se situant juste à côté servait aux allemands à accoster leurs bateaux (...)

Le château de Brest

Les bâtiments du château abritaient deux prisons : l’une civile et l’autre maritime. Pendant la guerre, les résistants étaient enfermés avec des prisonniers de droit commun. Pendant onze jours, les prisonniers résistants ont été privés de soins, de couverture et de lit. Morgane – Abygaëlle Le Château (...)

L’abri Sadi Carnot

Les Brestois ont demandé des fonds pour construire un abri qui a été baptisé « abri Sadi Carnot », capable d’accueillir plus de 2300 personnes pendant un bombardement car Brest fut la ville la plus bombardée de France (300 bombardements et 600 alertes pendant la guerre). D’un côté de ce tunnel (...)