Voilà un nouvel article paru dans Ouest-France le 20/11 :

"Face au succès rencontré par cette nouvelle exposition sur le centenaire de la Grande Guerre, la commune décide de la prolonger jusqu’au samedi 1er décembre, à la médiathèque. Par ailleurs, le public pourra y voir le travail des élèves de troisième B du collège du Val-d ’Elorn. Après leur rencontre avec le réalisateur Hubert Budor et la projection de son film documentaire Le soldat de boue, illustrant la vision du peintre Mathurin Méheut lors de ce conflit 1914-1918, les collégiens ont rédigé une lettre en s’identifiant à un Poilu et en l’illustrant d’une ou plusieurs œuvres de l’artiste Mathurin Méheut. Le contenu de cette lettre devait mentionner le contexte à la fois historique et géographique, ainsi que l’univers des tranchées et la mise en œuvre d’un vocabulaire spécifique usité à cette époque."